CastAway_2000_Wilson

J'ai un égo suffisamment conséquent pour m'être longtemps persuadé que j'étais grosso modo le seul père cool et décalé capable de faire cliqueter son clavier. Blaireau que je suis. Cette ignorance crasse tient à une excuse, je le reconnais, un peu bidon : quand j'ai ouvert La Couche est pleine, les rares fois où j'ai tenté des recherches sur Google en associant les mots "blog", "papa", "anonyme", "enfant", ce genre de choses, je suis tombé sur des blogs de pères divorcés qui ne voyaient presque pas leur progéniture, et qui étiraient leur souffrance non-stop en Haute-Déf'. J'ai beau être un vieux cynique, ça me pinçait direct l'estomac, de lire ça. Alors je ne suis pas allé plus loin.

Et puis un jour, un mail. Un mail de Fabrice Florent. Oui, le môssieu de Futur Papa, l'aventure blog devenue un livre, un deuxième livre, un livre de poche, et se poursuivant aujourd'hui sur un second blog, vu que le gars en est à sa deuxième fille. Normal avec tout ça que son blog actuel soit baptisé 1 Gars, 3 Nanas.

Bref, son mail répondait en fait à un message que j'avais laissé sur son premier blog, blog un peu "en sommeil" (vu qu'il en ouvrait un second. Tu suis ?).

(Le premier qui trouve le nombre de fois où j'ai utilisé le mot "blog", je lui paie l'apéro)

Je vais être franc : dans l'intervalle, j'avais reçu au bureau Futur Papa 2, le livre. Et je l'ai feuilleté du bout des doigts sans trop oser le lire. On était sur le même créneau, je débutais mon blog... J'avais peur de parasiter mes propres envies d'écrire... Et peut-être la trouille de trouver Fabrice Florent meilleur ?

Et puis, comme bien souvent lorsqu'un type croise un confrère (journaliste, charcutier, assureur, que sais-je...), on se serre naturellement les coudes après s'être un peu reniflé le derrière. On a donc parlé chiffons par claviers interposés et même chatté sur Facebook. On se verra sûrement "en vrai" un de ces quatre, tiens, ça nous ferait chacun une idée de post...

Et donc ? Et bien si vous ne le connaissez pas encore, je vous convie à picorer ses tranches de vies. J'y vais pour ma part régulièrement, et je salue le fait qu'il ne se soit pas endormi sur son premier blog devenu livre, pour continuer le combat. Bravo, collègue.

Remarque, je n'en pense rien du tout mais alors rien du tout.

Je dis bravo, mais en fait, Fabrice Florent me colle encore un peu les boules.

A cause de ça :

Le_Marchand_France5

Ouais. Notre homme a eu les honneurs du plateau des Maternelles de France 5... Et Karine Le Marchand, MA Karine, lui a tenu le crachoir en lui faisant ses yeux de louve ensorceleuse. Rien que pour ça, je lui en voudrais toujours un peu. En même temps, Karine, si tu lis ces lignes, je veux bien être ton esclave sexuel, ton toy boy ami. C'est dit.

Sinon, repéré ces derniers jours dans les allées des commentaires de La Couche est pleine : le blog de Till The Cat. Un autre jeune mec flanqué d'enfants, carrément père au foyer. Oui, vous avez bien lu. Pèrofoyé. Rien que pour ça, nomination à la Légion d'honneur direct. Même s'il frôle une fois ou deux le post guimauve ("ça fait maintenant quatre ans que tu occupes mes jours et un chouille trop souvent mes nuits (...) sur Happy Birthday ma chérinette"), il retombe en général vite sur ses pattes pour nous offrir des chutes bien senties et, au final, du bon gros vécu au kilo. C'est simple : quand il se tape la honte en faisant ses courses au supermarché, on a envie de changer de rayon nous aussi.

Pour l'instant, j'en suis pas encore là. La Mienne n'a que quatre mois (CE DIMANCHE !). Et elle vient de se réveiller, pile-là. Sa Mère est au sport, donc c'est moi qui m'y colle. Fin de ce post.

(Penser à reprendre le sport moi aussi)...